mardi 31 janvier 2017

Comment se comprendre? Quelle aide apporter? Comment faire face aux personnes toxiques?

Les positions perceptuelles aident à comprendre une situation difficile.
4 positions perceptuelles sont à explorer au travers d'une expérience

Nous filtrons les informations que nous percevons d'une situation de façon très limitée.
Sensoriellement, ma vue , mon ouïe et ma mémoire ne laissent pénétrer qu'une partie de l'information.
Au niveau Cognitif, ce que je crois, ce que j'avais anticipé, ce que je me refuse à voir, ce que je ne suis pas habitué à remarquer me limitent également.

Les positions perceptuelles, les meilleurs guides vers la vision globale!


Le modèle des positions perceptuelles offre la possibilité de partir à la recherche de nouveaux points de vue. Parmi la multitude de choix de perspectives qui s'offrent à nous, la programmation neurolinguistique en présente trois qui sont particulièrement intéressants dans le cadre relationnel. Une quatrième position offre la possibilité d'aborder une expérience avec un point de vue beaucoup plus global, à un niveau plus transpersonnel.

  1. SOI
  2. AUTRE
  3. OBSERVATEUR DU SYSTÈME 
  4. AU DELÀ DE L'ENSEMBLE 

Dans chacune des positions perceptuelles, se poser les questions suivantes peut être intéressant :
Qu'est-ce que je vis?
Qu'est-ce que je pense ?
Qu'est-ce que je ressens ?
Comment pourrais-je améliorer la situation ?

Les relations toxiques se vivent en famille et aussi au travail (article de "la libre", février 2017) et il faut aussi trouver les chemins pour éviter de graves conséquences.

Mais comment sortir des relations toxiques?

Bien à vous !

Si 👍, G+1 et/ou à partager. Merci !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire